Projet SELPAL



Le métier de la palangre est en plein développement depuis quelques années sur la côte française méditerranéenne. Les techniques utilisées, les zones de pêche et plus généralement la dynamique de cette flottille n’ont jamais été étudiés. Le projet SELPAL (SELéctivité PALangre) a pour objectif de quantifier l’impact de la pêcherie palangrière ciblant le thon rouge sur les espèces sensibles et de tester des mesures pour augmenter la sélectivité et atténuer ces impacts défavorables.

 

Un suivi des captures accessoires va donc être mis en place et des individus, notamment des requins peaux bleus, vont être marqués afin de mieux comprendre leurs modes de vie et estimer leur survie. Des systèmes répulsifs pour oiseaux de mer seront également testés dans le cadre du projet.

 

Ce projet, porté par l’AMOP (en partenariat avec Ifremer et le Cépralmar) avec l’appui financier de FranceFilièrePêche, des conseils Généraux des Pyrénées-Orientales et de l’Hérault et de la Région Languedoc-Rousiilon, va se poursuivre jusqu’en 2015. Pour mieux suivre le projet et ses résultats, vous pouvez consulter la page Facebook spécialement créée : https://www.facebook.com/pages/Projet-Selpal/247285758783925?fref=ts

SITE CÉPRALMAR : PRÉSENTATION - MISSIONS - EQUIPE - STATUTS - CONTACT
SITE FILIÈRES MARITIMES : PECHE - CULTURES MARINES - MILIEUX DE PRODUCTION - OUTILS
MENTIONS LÉGALES - Dernière mise à jour : 12/10/2017