La daurade d’octobre, un produit phare à valoriser



La daurade (Sparus aurata) est un des produits phares de la pêche des petits métiers en lagune. Ils l'exploitent de mars à début novembre. Si les prix sont généralement assez bons durant la saison, ils chutent en octobre au moment où les daurades quittent les lagunes. Pour éviter cette baisse des cours, en raison des gros apports de pêche, des pêcheurs professionnels ont approché le Cépralmar afin d'estimer la faisabilité technique, économique et réglementaire d'une mise en viviers de daurades de pêche. Si le projet est concluant, cela permettrait de diminuer les apports en octobre et de proposer ce produit au moment des fêtes de fin d'année, à une période où il n'est pas disponible.

 

De nombreux aspects sont à étudier avant de finaliser le montage d'une structure de conservation de daurades de pêche vivantes. Cependant, afin de profiter de la sortie de 2016, le Cépralmar, avec l'appui logistique du Lycée de la Mer Paul Bousquet et l'expertise technique de l'Ifremer de Palavas, a proposé aux professionnels interessés un pré-test cet automne. Le 17 octobre 2016, environ 30kg de daurades de tailles variables ont été transféré des capéchades aux bassins du Lycée de la Mer. La survie, l'alimentation, la condition... vont être suivis jusque début décembre. Une analyse visuelle et gustative des individus sera ensuite menée.

SITE CÉPRALMAR : PRÉSENTATION - MISSIONS - EQUIPE - STATUTS - CONTACT
SITE FILIÈRES MARITIMES : PECHE - CULTURES MARINES - MILIEUX DE PRODUCTION - OUTILS
MENTIONS LÉGALES - Dernière mise à jour : 26/06/2017